En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus Fermer ce volet
Retour
IPM News - Tendances, Actus -

À quoi ressemblera l’hôpital de demain ? – Europe 1

Interview de Guy Daumas, président d'IPM France
Comment réorganiser l’hôpital après la crise Covid19 ?

 

Animée par Raphaëlle Duchemin, l'émission "La France bouge" diffusée sur Europe 1 fait le tour de France des initiatives novatrices et rencontre les entreprises qui s’engagent et inventent le monde de demain.

L'émission du 25 mai 2020 s’intéresse à "l'hôpital de demain". Guy Daumas, président d’IPM France et invité de cette émission, explique en quoi les bornes interactives d’admission patient contribuent à l'hôpital de demain, un hôpital plus connecté qui optimise les flux de patients pour une prise en charge plus adaptée.

Podcast émission "La France bouge" du lundi 25 mai 2020 - Europe 1

Découvrez l'interview de Guy Daumas (de 28min53 à 33min47).

Les bornes interactives sont de vrais outils « gestes barrières » qui permettent de limiter les interactions entre les personnes et de proposer des services aux patients même lorsque que l’accueil est fermé.

Les bornes interactives profitent aux patients, personnels d’accueil et medecins. Tout d'abord, les patients sont complètement autonomes dans leurs démarches, ils s'enregistrent dès leur arrivée à l’hôpital et attendent moins longtemps dans le bureau des entrées. Ensuite, étant donné que dans les établissements équipés en bornes tactiles, 30% à 40% des patients s'enregistrent sur la borne et ne passent plus au bureau des entrées, le personnel d'accueil est moins stressé et peut traiter les dossiers les plus complexes. Enfin, le parcours patient étant beaucoup plus fluide dans l’hôpital, les plannings des médecins ne sont pas bouleversés, ce qui permet d'éviter le retard dans leurs consultations.

Afin d'éviter qu'un patient atteint du Covid19 qui manipule la borne contamine les usagers suivants, IPM France fait évoluer le fonctionnement de ses bornes tactiles pour distribuer du gel hydroalcoolique. IPM France propose ainsi à ses clients de rajouter des modules de distribution de gel hydroalcoolique sur leurs bornes déjà déployées, ainsi qu'une borne autonome dédiée à la distribution de gel hydroalcoolique.

La mise en place de bornes interactives a un réel impact sur le nombre d'entrées en hôpital. En effet, étant donné que le parcours patient est simplifié et beaucoup plus fluide, un établissement hospitalier peut accueillir plus de patients. Par exemple, IPM France a équipé un centre de cancérologie à Marseille qui comptabilise chaque jour entre 300 à 400 passages sur les bornes. Les bornes interactives ont également permis de faciliter le travail de ce centre de cancérologie qui avait des problématiques de rendez-vous manqués, de personnes bloquées à l'accueil, des centres de traitement qui restaient inoccupés... Depuis l'installation des bornes, ces problématiques sont résolues.

En parallèle de ses bornes d'admission patient, IPM France travaille sur des bornes de téléconsultation dont le but sera de désengorger les urgences en effectuant un filtrage en amont. En effet, un pourcentage très élevé de patients se rendent aux urgences alors qu'ils ne sont pas dans une urgence vitale et ne nécessitent donc pas de passer par ce type de services.

Partager sur
Derniers articles
Borne de distribution d'objets-IPM France-distribuer objets

Proposez à vos usagers un kit de protection Covid19 !

Voir
appel à projets appli carte Vitale IPM France

L'appel à projets sur les nouveaux usages appli carte vitale !

Voir